• Français
  • Español

IMPLANTS DENTAIRES

La pose d'implants dentaires est une petite intervention chirurgicale qui est réalisée au cabinet sous anesthésie locale dans un total confort où la notion de douleur est inexistante.

Cette technique permet de remplacer des dents absentes par des pièces en titane qui s'intègrent dans l'os maxillaire et dont les indications sont : remplacement de dents unitaires, réalisation de bridges ou stabilisation de prothèses adjointes.

L'étude préimplantaire est une étape obligatoire et nécessite des examens complémentaires (radiographies,scanner ou reconstruction dentaire 3D si nécessaire).

Les étapes d’un traitement d’implantologie

1° On réalise un examen de la zone édentée qui va recevoir l'implant afin de vérifier que le volume osseux est suffisant. Un examen radiologique complémentaire est parfois indispensable.Si ce volume osseux est insuffisant on peut parfois réaliser une greffe.
2° L'implant en titane est placé dans l'os par vissage doux,     
3° Après une période de cicatrisation (de 2 à 6 mois, fonction de la densité osseuse), on réalise l’empreinte.
4° Le laboratoire réalise alors la prothèse.
5° Le pilier est vissé sur l’implant et dans la même séance la prothèse est connectée à l'implant.
   

Pour quelles raisons choisir les implants dentaires ?

Plus de patients  sont concernés : le principal obstacle était le manque d'épaisseur d’os de la machoire qui empechait que l'on y place la racine artificielle. Désormais, il existe diverses solutions pour « gagner de la place ».

Mise en place sur mesure Il existe plusieurs techniques :

- technique classique  : on pose l'implant et on attend une cicatrisation complète ( environ 2 à 6 mois) et on met la prothèse.
- mise en charge immediate : on pose l’implant et on met une couronne provisoire en même temps

Ce n'est pas douloureux : la petite intervention se fait sous anesthésie locale ( identique à celle des soins courants). On peut imaginer que c'est une « extraction à l’envers ». Le ressenti est identique à un soin sur une dent dévitalisée ( on sent que l'on travaille dans sa bouche mais sans gène ni douleur)

Des résultats de plus en plus esthétiques : on peut maintenant utiliser des implants dont le col et la tête sont en zircone, matériel de la même couleur que la couronne.

Des conditions de réussite mieux définies : statistiquement on arrive maintenant à un taux de succès compris entre 90 et  95 % (ce qui sous entend qu'un échec est toutefois possible) .

Les implants utilisés sont de marque ETK   www.mon-implant-dentaire.fr